Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
Total 0,00 €

Panier Commander

Options fr | €

Nicolas Le Bault (Réseau Tu Dois) - Hygiène Rose ( Chapître 1)

80,00 €

Envoyé par Réseau TU DOIS

Réseau tu dois

1 article disponible

Attention : dernier article disponible !

Edition originale de cet ouvrage reproduisant le texte manuscrit de l'auteur  enluminé de 35 aquarelles originales et illustré de nombreuses planches, entièrement réalisée au jet d'encre pigmentaire dans l'atelier du Réseau Tu Dois. Il s'agit du premier volume d'une série qui devrait en comporter 3, les deux suivant en cours de réalisation.

 

Tirage limité à 70 exemplaires numérotés et signés à l'aquarelle par Nicolas Lebault. 
Tous les exemplaires sont revêtus du tampon humide du Réseau Tu Dois, Paris, 2014.

Hygiène Rose, livre d'images, fabrique une nouvelle sorte d'images. Justement de ne pas être des illustrations mais bien autre chose. Ceci se ressent tout de suite à leur facture et leur disposition non systématique. Plus que de s'intégrer au texte, elles sont du texte en images, tout comme les mots sont du texte en paroles. Hygiène Rose, livre de mots, fabrique également une nouvelle sorte de mots qui, plus que des inscriptions, sont traités comme des images. Car les mots sont manuscrits. Dans une calligraphie riche, multiple et changeante (couleurs et formats différents...) qui respire aux rythmes secrets et magnétiques d'une étrange narration. Cette calligraphie détient un pouvoir spécial. Elle amoindrit la distance entre la page et l’œil qui regarde... jusqu'à la faire disparaître. Et l’œil s'absorbe dans la page... s'y engloutit. Une mise en page dingue, hallucinée, sauvage et naturelle, provoque un effet d'envoûtement. La diversité dans la mise et page et la calligraphie s'allie à la diversité de la nature même des images. 35 aquarelles de l'auteur (innocence perverse, beauté autant incisive que délicate). Photographies prises par lui dont une originale sur papier baryté contrecollée dans chaque exemplaire (mystérieuses et insidieusement effrayantes). Vignettes peintes de sa main (élégance simple, une grâce presque brutale). Photogrammes de films réalisés par lui-même ou visionnés par lui (énigmatiques, prégnants autant que fuyants). Reproductions de documents de natures diverses choisis et identifiés au cours de son existence où l'on voit qu'il les a bel et bien engloutis (mélange des genres, mélange des âges). Et, de même qu'il n'y a pas de séparations entre le texte en mots et le texte en images, il n'y a pas de différences de lectures entre toutes ces diverses images, où l'intérieur se marie à l'extérieur. Ainsi, dans une diversité qui réveille et l'esprit et les sens, mais dans une harmonie secrète qui absorbe et envoûte le mental et les émotions, tout concourt ensemble dans la même organisation mentale. Une cavalcade captivante où, pris par la trame d'une intériorité autre qu'on reconnaît comme sienne, on s'enfonce de mieux en mieux en ses plus fortes joies comme en ses pires tourments. Le monde a été englouti par l'auteur dans une obsession première formant la trame générale du prisme de sa vision. Or, par un retournement magique réservé à la poésie et à l'art, ce qui prend la forme d'un journal intime imaginaire, prenant sa source dans le creuset d'une riche vie mentale, ne se ressent pas comme le journal intime d'un autre, où l'on ne serait que voyeur, mais comme le nôtre.
Une vie imaginaire plus vraie que nature. Ici, les fantasmes premiers régulent le désir, la relation aux autres, le rapport au cosmos, à l'amour et à la mort, tanguant entre les rives enchanteresses aussi bien que maléfiques de l'expansion de l'être et de sa plus écartelante disparition. Par la danse gracieuse, cruelle, tragique et sauvage de trois personnages qui peuvent se démultiplier en dizaines d'autres, stables en leur fonds et toujours changeants. Qui peuvent être lui, elle,  aussi bien que toi, moi. Moi qui lis et regarde Hygiène Rose, ce que je lis et regarde là, je le vis et le montre en même temps en le regardant, le lisant, simplement...
Frederika Fenollabbate

  • Hauteur : 25,6 cm
  • Dimensions : 18 cm
  • Nombre de pages : 152 pages en couleur
  • Technique : Broché et cousu à la main, sous double couverture rempilée de papier japonais. Couverture illustrée d'une linogravure originale en noir de l'auteur, deux bandeaux de titre linogravés au dos, l'un reporté sur le deuxième plat.
  • Crédits photographiques : Réseau tu dois

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Nicolas Le Bault (Réseau Tu Dois) - Hygiène Rose ( Chapître 1)

Nicolas Le Bault (Réseau Tu Dois) - Hygiène Rose ( Chapître 1)

Envoyé par Réseau TU DOIS

Donner votre avis